Manif : Antifas s’attaque à une femme

    0
    4347

    LACOLLE : Une jeune femme canadienne a violemment été attaquée par les groupes pro-immigration samedi dernier, près du poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle. En l’encerclant, ils l’ont menacés de la pousser dans le trafic de l’autoroute 15.

    Faith Goldy, une journaliste indépendante conservatrice de l’Ontario, s’est rendue à la frontière du Québec samedi pour commenter la contre-manifestation anti-immigration.

    Selon la vidéo, des hommes et des femmes des groupes Bridges not Borders, Solidarité sans frontières et Antifasciste Montréal ont menacé de la pousser dans le trafic, l’ont frappé au sol et lui ont craché dessus à plusieurs reprise ainsi qu’en l’injuriant et en brisant son équipement.

    Ce n’est pas tout !

    La violente attaque s’est déroulée devant les yeux d’une quinzaine de policiers qui ont tous regardé sans intervenir, alors qu’ils ont entendu les menaces que lui criaient les Antifas.

    Pendant qu’elle s’est faite attaquée, la jeune femme a été filmée par les médias et les journalistes du Québec qui étaient tous présents, incluant CBC/Radio-Canada, CTV Montréal Alors qu’aucun médias ou presque en parlent.

    La vidéo est vite devenue virale sur les médias sociaux à travers le Canada et les États-Unis.

    En colère, le journaliste du Toronto Sun Joe Warmington a tweeté après avoir vu la vidéo: «Faith Goldy et son ami (l’homme âgé avec le manteau bleu) ont été tous les deux agressés près de la frontière du Québec. Ils l’ont attaqué et ont craché sur elle, et son équipement a été cassé. Les médias l’ont filmé, incluant CBC/Radio-Canada et CTV Montréal. Vous devriez déposer une plainte auprès de la GRC.»

    Voir ici:
    1- (https://twitter.com/joe_warmington/status/997921142462713857)
    2- (https://twitter.com/joe_warmington/status/998334910686429184)